Jacques Tati • Playtime

By in Architecture, Film, Urbanism, Video on 18/02/2016

Jacques Tati, Playtime (1967) (extrait)

À l’heure de l’Economic Airline, des Américaines participent à un voyage organisé. Leur mission : visiter une capitale européenne par jour. Arrivant de Rome, les voilà qui débarquent à Orly. Leur visite au pas de charge les amène à croiser un drôle d’oiseau, M. Hulot, en quête d’un travail dans la froide cité ultramoderne. Mais à mesure que le soir tombe, l’atmosphère se réchauffe et tout le monde se retrouve au Royal Garden, un restaurant chic qui ouvre à peine ses portes… Le lendemain matin, une histoire d’amour s’ébauche entre Hulot et une touriste… qui déjà est emportée par le tourbillon intrépide de la vie moderne.  

A party of American tourists land at Paris Airport and embark on a one-day sightseeing tour of the French capital. The famous landmarks have long since been replaced by towering office blocks and only a few signs of old Paris remain – for example, an old woman selling flowers on a street corner. Meanwhile, Monsieur Hulot has an appointment with an important official, but ends up getting lost in the maze of modern offices. Later, Hulot runs into the tourists at an exhibition of new inventions, which include a silent door and a broom with headlights. Having met up with an old army friend in his modern apartment, Hulot rejoins the American tourists at a chic night club, the Royal Garden. The latter has just opened for business and is encountering more than a few teething problems…

 

Revue Playtime sur Cinéclub de Caen (en français)

sur Jacques Tati  et ses films / on Jacques Tati and his films : Tativille

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *